UNESCO < > netaid
| | English | Contact |
UNESCOCommunicationEnvironmentCultureDeveloppment Social
Organisation des Nations Unies pour l'education, la science et la culture
   L'environnement au service de la lutte contre la pauvreté (Environnement)
 
 
 Recyclage de déchets
  (Djakarta)
Développement communautaire et génération de revenus par le recyclage des déchets

La région côtière de Djakarta, en Indonésie, se caractérise à la fois par la présence de villages de pêcheurs côtiers très pauvres et par l'impact considérable des déchets et des effluents produits par une mégalopole. Dans les villages bordant l'océan, les conditions sanitaires et autres services de base sont médiocres, les détritus sont jetés au hasard, les inondations sont fréquentes et la plupart des habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté. Les effets de cette situation et l'influence de la grande ville située plus à l'intérieur du pays se font sentir loin dans la baie de Djakarta et dans la zone océanique dite des " Milles îles ", ou Pulau Seribu. Après avoir étudié pendant 12 ans l'influence de la ville sur la dégradation écologique du récif côtier de Pulau Seribu, l'UNESCO a lancé en 1995 un projet d'intérêt local afin de maîtriser cet impact.

Par le biais d'une approche scientifique et sociale multisectorielle, l'accent a été mis sur le développement du recyclage des déchets en tant qu'activité génératrice de revenus pour les villageois vivant le long de la baie et dans les îles. En collaboration avec les ONG locales et les institutions scientifiques et universitaires indonésiennes, l'UNESCO a mis au point des techniques simples de recyclage des déchets pour les villages, construit des centres locaux de recyclage, démontré une économie potentielle de 30% des déchets dans les marchés locaux grâce à cette approche, formé les enfants au recyclage du papier et à la confection d'objets en papier de qualité (commercialisés désormais par une société japonaise) et lancé une production de compost génératrice de revenus (avec deux niveaux de qualité).

Un projet expérimental d'élevage de canards a été mis en place en 1998 sur l'une des îles, Pulau Pari, en utilisant les déchets comme nourriture ; des œufs et des canards sont produits en vue d'une extension aux autres îles. Les centres sociaux précédemment établis sont désormais gérés par les collectivités locales et de plus en plus fréquemment utilisés dans des buts élargis - enseignement axé sur le milieu local, formation des femmes à la préparation d'aliments pouvant être vendus dans la rue - et comme des lieux de rencontre où les différents groupes ethniques installés dans les bidonvilles qui entourent les centres urbains peuvent venir dialoguer, ce qui contribue à réduire les tensions provoquées par la crise économique et sociale que connaît actuellement l'Indonésie.

Progrès et promesses

  • Elaboration, démonstration et mise en œuvre de techniques de recyclage des déchets (faisant appel au compostage et à l'élevage des vers) dans plusieurs villages de la baie de Djakarta
  • Mise en place de programmes de formation à destination des écoles, des enseignants (pour permettre l'extension des activités scolaires), des étudiants en université, des villages de pêcheurs et des éboueurs
  • Construction de deux centres sociaux, les groupes formés dans ces centres contribuant désormais à l'extension du programme
  • Création d'un élevage de 350 canards sur l'île de Pulau Pari -extension prévue à la mi-1999

Données

  • La majorité des communautés côtières de la baie de Djakarta sont composées de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté, dans des taudis aux conditions sanitaires médiocres, au sein de quartiers dégradés et jonchés de détritus
  • Approche participative et multisectorielle de l'UNESCO - CSI, MAB, sciences sociales, éducation
  • Le projet scientifique d'étude du récif a débouché sur un projet d'intérêt collectif qui apporte désormais des bénéfices secondaires : dialogue au sein de la communauté et éducation

Aidez à soulager la pauvreté, faites un don à ce projet

 

 

 
 
netaid



Photos

 
UNESCO < > netaid
| | English | Contact |
 Site conçu et maintenu par le secteur de la Communication, de l'Information et de l'Informatique (CII) - © 1999 - UNESCO