UNESCO < > netaid
| | English | Contact |
UNESCOCommunicationEnvironmentCultureDeveloppment Social
Organisation des Nations Unies pour l'education, la science et la culture
   Le développement social au service de la lutte contre la pauvreté
 
 
 Bangladesh
Microcrédit : Promotion de l'artisanat, sauvegarde du patrimoine culturel et aide aux artisans très qualifiés pour les empêcher de sombrer dans la pauvreté.

" La mode pour le développement " est une stratégie élaborée par l'UNESCO afin mettre en valeur des modèles innovants de développement local (programmes de microfinancement), de soutenir le travail des artisans traditionnels, de mettre en relation les artisans, les créateurs et les maisons de couture et d'assurer des débouchés aux produits des artisans. Cette stratégie vise non seulement à les aider à développer des microentreprises viables mais aussi à sauvegarder le patrimoine culturel des différents groupes de population.

En collaboration avec la Grameen Bank et la couturière bangladaise Bibi Russell, l'Unesco a lancé le programme " Culture, créativité et artisanat : lutte contre la pauvreté ". La qualité et l'originalité des étoffes bangladaises tissées à la main ont été portées à l'attention des maisons de couture européennes et les commandes émanant des acheteurs européens ont fourni du travail à 30.000 tisserands bangladais.

Ces événements promotionnels sont suivis de programmes dont l'objectif est de répondre aux besoins spécifiques des tisserands vivant dans les différentes régions. Des services financiers, des compétences en gestion et l'utilisation de techniques appropriées peuvent s'avérer insuffisantes pour transformer l'activité des tisserands en des entreprises plus solides et plus permanentes.

Les microentrepreneurs, en particulier dans les zones rurales, ont énormément de difficultés à vendre leurs produits par manque de connaissances en marketing. Ainsi, cette stratégie en faveur de la survie des tisserands et de la création d'entreprises permet de sensibiliser à l'importance du marketing et de renforcer l'accès des microentrepreneurs aux marchés. Tout en démontrant l'importance d'une interaction entre les niveaux local et mondial dans le processus de développement, l'Unesco encourage ses Etats membres à associer les entreprises traditionnelles de tissage à la main à l'élaboration de produits adaptés aux tendances de la mode, afin d'obtenir de nouveaux marchés à l'échelle locale comme à l'échelle internationale.

Progrès et promesses

  • Extension prévue de cette stratégie en Amérique latine et en Afrique
  • Promotion de microentreprises rurales respectueuses de l'environnement
  • Soutien à l'emploi et création de nouveaux emplois
  • Elargissement des possibilités de commercialisation pour les tisserands
  • Promotion de la collaboration sud-sud

Données

  • Les commandes passées par les acheteurs européens ont fourni du travail à environ 30.000 tisserands

Aidez à soulager la pauvreté, envoyez une carte UNESCO
ou faites un don à ce projet

 

 

 
 
netaid


Photos

 
UNESCO < > netaid
| | English | Contact |
 Site conçu et maintenu par le secteur de la Communication, de l'Information et de l'Informatique (CII) - © 1999 - UNESCO