Table des matières - Précédente - Suivante


Introduction

LUTTE CONTRE LES SINISTRES DANS LES BIBLIOTHEQUES ET LES ARCHIVES PREVISION ET SAUVETAGE

Les bibliothèques et les dépôts d'archives sont les lieux où sont entreposés les témoins de l'existence d'une culture, des documents représentatifs des travaux d'érudition et de création d'une civilisation ainsi que de son rôle dans la société et l'histoire. Ces documents sont un cadeau que le passé fait au futur et qu'une génération rassemble dans l'espoir que ce qu'elle a pensé, créé et découvert soit pour les générations à venir à la fois agréable et utile. La préservation de ces liens fragiles et parfois ténus incombe à ceux qui ont la garde de ces ouvrages. Or une bibliothèque ou un service d'archives court toujours le risque d'être frappé par la plus grande catastrophe qui soit: un sinistre. C'est à regret et avec mélancolie que nous pensons aux trésors connus et inconnus disparus à jamais du fait des incendies d'Alexandrie et de Constantinople, du pillage des monastères, de la mise à sac de collections privées et publiques, des dévastations causées par les guerres modernes et des ravages du climat et des intempéries.

Se préparer à lutter contre les sinistres est l'une des décisions les plus importantes qu'un bibliothécaire ou un archiviste puisse prendre pour protéger les collections. Les bibliothèques et les archives sont trop souvent en proie de ce fait à des dommages importants et coûteux qui auraient souvent pu être évités ou tout au moins réduits. Les exemples de dommages causés aux collections, aux bâtiments et aux matériels en ce quart de siècle sont suffisamment éloquents pour convaincre, même le plus sceptique, que la mise en route d'un plan de lutte est une mesure primordiale de bonne gestion. La liste des quelques-unes des catastrophes survenues ces dernières années suffit à montrer que la prévention des sinistres est capitale. S'ils sont inévitables, on doit tout au moins pouvoir en minimiser les conséquences en prenant des mesures en prévision des sinistres et en organisant convenablement les secours de manière à récupérer le maximum de ce qui peut l'être.

1966 - 4 novembre: inondations de Florence (Italie): plus de deux millions de volumes rares et irremplaçables et d'innombrables manuscrits sont sérieusement endommagés.

1966 - La Jewish Theological Seminary Library de New York, victime d'un incendie criminel, a pour trois millions de dollars de livres brûlés et endommagés par l'eau.

1971 - Un incendie, dû à la vétusté de l'installation électrique, se déclare à la Radcliffe Infirmary, Oxford (Grande-Bretagne) et détruit totalement l'une des plus belles bibliothèques d'ouvrages médicaux rares dans le monde.

1972 - A la suite d'un cyclone, les bibliothèques et les archives de l'État de Pensylvanie ont à déplorer 6.500.000 dollars de dommages dus aux pluies et aux inondations.

1975 - La Case-Western Reserve University Library de Cleveland (Ohio) est inondée: 40.000 livres et 50.000 cartes et périodiques sont mouillés et souillés par la boue. Coût de l'opération de sauvetage: 540.000 dollars.

1977 - Le Musée et la Bibliothèque de l'espace, à San Diego (Californie), sont totalement détruits par un incendie criminel; coût 16 millions de dollars.

1986 - La Bibliothèque centrale de Los Angeles est par deux fois victime d'un incendie criminel; 400.000 ouvrages sont détruits et 1.250.000 autres endommagés par la fumée et l'eau.

Ce manuel s'adresse aux personnes qui sont chargées d'organiser la lutte contre les sinistres dans les bibliothèques et les archives. Les principes directeurs que nous proposons leur seront utiles: elles y trouveront des orientations et des recommandations sur la façon de se préparer à affronter un sinistre et la marche à suivre pour sauver ensuite ce qui peut l'être. Ces suggestions permettront aux bibliothécaires et aux archivistes d'établir "sur mesure" le plan de lutte que commandent leurs collections, leurs ressources et le personnel dont ils disposent. Ce manuel ne concerne que les sinistres dus au feu et aux dégats des eaux et touchant les livres, les manuscrits et les photographies. L'accent est mis sur la planification de la lutte contre les sinistres; les thèmes traités sont les suivants:

- établissement d'un plan de lutte contre les sinistres
- contenu d'un plan de lutte
- prévention des sinistres
- protection des collections contre les sinistres
- intervention en cas de sinistre
- opérations de sauvetage après un sinistre.

Pour le chapitre concernant le processus de planification de la lutte, nous nous sommes inspirés du témoignage des personnes qui, au cours des 20 dernières années, ont organisé la lutte en prévision des sinistres et mené des opérations de sauvetage. Quelques-uns des conseils que nous formulons ne s'appliquent pas aux grands services d'archives et aux bibliothèques importantes; d'autres au contraire ne conviennent pas dans le cas de petits établissements. Quoi qu'il en soit, l'essentiel - et c'est un point sur lequel nous insistons dans les principes directeurs - ce sont des mesures précises de prévention et de protection et des opérations d'intervention et de sauvetage menées dans les règles. Enfin, on trouvera dans ce manuel l'exposé de principes généraux concernant les mesures à prendre en prévision des sinistres et la conduite des opérations de sauvetage, que chacun pourra adapter à ses besoins.

Dans ce manuel, qui est divisé en deux chapitres, (I) Mesures à prendre en prévision des sinistres et (II) Opérations de sauvetage, on insiste sur la nécessité de Planifier la lutte. Le chapitre premier contient des recommandations quant au processus de planification et l'énoncé détaillé des points à inclure dans le plan de lutte. Les chapitres suivants traitent des quatre grands aspects de la planification.

Prévention - (Chapitre deux) Comment prévenir les sinistres en évaluant les risques d'origine intérieure et extérieure aux bâtiments. Comment construire ou réaménager les locaux de manière qu'ils assurent une meilleure prévention, moyen le plus recommandable car le moins coûteux pour s'organiser en prévision d'un sinistre éventuel.

Protection - (Chapitre trois) Mesures à prendre et matériel utile ou nécessaire pour assurer la sécurité des fonds et collections. Les mesures de protection proposées ici résultent des évaluations effectuées dans le cadre des enquêtes sur les risques examinés au chapitre deux. Des mesures particulières sont suggérées en ce qui concerne la protection contre les incendies et les inondations, les bâtiments et la régulation climatique. On insiste également sur la vigilance que doit exercer le personnel et sur sa formation.

Intervention - (Chapitre quatre) Planification: mesures à prendre pour pouvoir agir immédiatement et efficacement en cas de sinistre. Différentes techniques de sauvetage possibles; priorités en matière d'organisation de l'intervention et des opérations de sauvetage. Recommandations quant aux premières mesures spécifiques à prendre pour sauver des collections en danger, qu'il s'agisse de quelques livres mouillés seulement ou d'un sinistre catastrophique.

Opérations de sauvetage - (chapitres cinq, six et sept) indications sur l'organisation des opérations de sauvetage en cas d'incendie ou de dégâts des eaux. Aucune opération de sauvetage ne peut réussir sans une préparation extrêmement minutieuse et détaillée. Heureusement, les techniques et méthodes de sauvetage et de remise en état ont été testées et évaluées ces 10 dernières années et les meilleures d'entre elles sont ici décrites et évaluées.

Nous avons tenu compte ici des besoins d'institutions de taille variée, ayant des collections plus ou moins riches et complexes. Les conseils que contient ce manuel s'adressent aux personnes qui ont la charge de rassembler, conserver et offrir à la consultation livres, manuscrits et archives publiques. Nous exhortons tous les bibliothécaires et archivistes, ceux des grandes villes comme ceux des petites agglomérations rurales, à prendre des mesures pour lutter contre d'éventuels sinistres en s'inspirant de ce manuel pour concevoir et mettre en oeuvre un plan spécifiquement adapté à leur institution et à ses besoins.

La bibliographie qui figure à la fin du manuel aidera le lecteur à se renseigner plus en détail dans la source originale sur bon nombre des suggestions et recommandations formulées dans ce manuel. Les annexes contiennent des documents provenant d'autres bibliothèques qui peuvent être utiles au moment de l'établissement des plans. Une liste de services, d'entreprises et d'experts pouvant aider à mettre au point le meilleur plan de lutte possible est jointe.

Bien que la question de la sécurité des personnes ne soit pas abordée dans l'ouvrage, elle est en toutes circonstances la priorité des priorités. La vie humaine est plus précieuse que le plus précieux des objets et les mesures de sécurité et d'évacuation d'urgence du personnel et du public doivent être mises en place avant même qu'on commence à s'intéresser au sort des collections. Ce principe étant posé, il nous a cependant semblé préférable de consacrer un document distinct à ces directives concernant le sauvetage des collections afin d'éviter la confusion et de circonscrire le sujet.


Table des matières - Précédente - Suivante