Press release

Audrey Azoulay réélue à la tête de l'UNESCO avec un soutien massif

Audrey Azoulay

Audrey Azoulay a été réélue mardi au poste de Directrice générale de l’UNESCO avec un soutien massif des 193 Etats membres.

Paris, 9 novembre - C'est dans le consensus qu’Audrey Azoulay vient d'être réélue à la tête de l'Organisation, sa candidature ayant reçu un soutien massif des États membres : à l’issue du vote survenu mardi, elle obtient 155 voix sur 169 votants.

Je vois dans ce résultat le signe d'un regain d'unité au sein de notre Organisation. Ces quatre dernières années, nous avons pu redonner confiance en l’UNESCO et, à bien des égards, il s’est agi aussi de redonner à l’UNESCO confiance en elle-même.   Nous avons retrouvé de la sérénité, en réduisant les tensions politiques qui entravent et en cherchant des positions communes sur des sujets qui autrefois divisaient. Nous avons ensuite pu nous redonner une ambition partagée, notamment en renouant avec la tradition des grandes opérations conduites sur le terrain 
Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

L'UNESCO s'est engagée depuis quatre ans dans +un important processus de modernisation afin de rendre son action plus efficace. L'Organisation s’est notamment mobilisée pour la reconstruction de la vieille ville de Mossoul, initiée en 2018 et dont les chantiers sont aujourd’hui à l’œuvre. 

A la suite de la dramatique double explosion d’août 2020, l’UNESCO est aussi intervenue à Beyrouth, où elle a mené à bien la reconstruction de près de 90 écoles et où elle poursuit aujourd’hui son action dans les domaines du patrimoine et de la culture. 

Pendant la pandémie de COVID-19, alors que des centaines de millions d’enfants et d’adolescents étaient privés de leur droit à l’apprentissage, l’UNESCO a une nouvelle fois démontré ses capacités d’intervention en créant la Coalition Mondiale pour l’Education qui a permis d’assurer la continuité pédagogique dans 112 pays.

Cette nouvelle dynamique se traduit par une consolidation du budget de l’UNESCO. Fondé sur deux piliers – les contributions obligatoires des Etats et les contributions volontaires – il atteint pour la période 2020-2021 les 1,4Md$. Les contributions volontaires ont augmenté de 50% sur la période 2017-2021 par rapport aux quatre années précédentes.

Contact Médias : Matthieu Lamarre, m.lamarre@unesco.org+33 (0)1 45 68 19 13