Communiqué de presse

La Directrice générale condamne le meurtre de la célèbre journaliste de télévision Shireen Abu Akleh en Palestine

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a demandé une enquête approfondie sur le meurtre de la journaliste de télévision Shireen Abu Akleh survenu le 11 mai, dans la ville de Jénine, en Cisjordanie.
observatory_map_journalist
Je condamne le meurtre de Shireen Abu Akleh. Le meurtre d'une employée de presse clairement identifiée au sein d’une zone de conflit constitue une violation du droit international. J’appelle les autorités compétentes à enquêter sur ce crime et à traduire les auteurs en justice. 
Audrey Azoulay
Audrey Azoulay Directrice Générale de l'UNESCO

Célèbre correspondante d’Al Jazeera, S. Abu Akleh était en reportage à Jénine lorsqu'elle a été abattue, en dépit du gilet qu’elle portait où le mot « presse » figurait.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de campagnes de sensibilisation mondiale, d’un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, notamment dans le cadre du Plan d’action des Nations Uniessur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité.