Communiqué de presse

La Directrice générale condamne le meurtre du technicien radio Michel Hangi en République démocratique du Congo

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, condamne le meurtre du professionnel des médias, Michel Hangi également connu sous le nom de Parachichi Mukasaii.
observatory_map_journalist
Je condamne le meurtre de Michel Hangi et demande aux autorités de veiller à ce qu’une enquête soit conduite pour identifier les responsables. Cet acte ne doit pas rester impuni. Les travailleurs des médias communautaires ont un rôle essentiel pour rendre l’information accessible à tous. Ils doivent pouvoir exercer leur métier en toute liberté et en toute sécurité.
Audrey Azoulay
Audrey Azoulay Directrice générale de l'UNESCO

M. Hangi, technicien radio pour la radio communautaire « Soleil Levant », a été abattu devant son lieu de travail, le 17 juillet à Nyiragongo dans l’est de la République démocratique du Congo.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de campagnes de sensibilisation mondiale, d’un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, notamment dans le cadre du Plan d’action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité.

 

Voir aussi : Observatoire de l’UNESCO des journalistes assassinés

Contact presse : Guilherme Canela de Souza Godoi