Communiqué de presse

La Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste de radio Renante Cortes aux Philippines

UNESCO observatory of killed journalists

La Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, a appelé les autorités à enquêter sur le meurtre du journaliste de radio Renante Cortes, survenu le 22 juillet à Cebu aux Philippines. 

Je condamne le meurtre de Renantes Cortes. Je demande aux autorités d'enquêter sur ce crime et de traduire ses auteurs en justice. La justice doit être rendue afin de dissuader ceux qui recourent à la violence pour saper la liberté de la presse.
Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

Renante « Rey » Cortes a été abattu alors qu'il quittait son lieu de travail, il est décédé à son arrivée à l'hôpital. Ce journaliste, qui a souvent adopté une position critique à l'égard des figures politiques locales dans l'émission matinale qu'il animait sur la radio DyRB, aurait déjà échappé à une précédente tentative de meurtre. 

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de campagnes de sensibilisation mondiale, d’un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, notamment dans le cadre du Plan d’action des Nations Uniessur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité.