Communiqué de presse

La Directrice générale de l’UNESCO condamne le meurtre du journaliste mexicain, Juan Carlos Muñiz

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste mexicain, Juan Carlos Muñiz, survenu le 4 mars. Le journaliste a été tué à Fresnillo, Zacatecas. Il a été abattu alors qu’il conduisait un taxi, une activité qu’il exerçait en alternance avec son travail dans les médias.

Je condamne le meurtre de Juan Carlos Muñiz, un autre journaliste mexicain courageux, qui a payé de sa vie le simple fait d’exercer sa profession. Je demande aux autorités de mener une enquête complète et d’agir sans délai pour protéger les journalistes. 
Audrey Azoulay Directrice générale de l'UNESCO

Juan Carlos Muñiz travaillait pour le portail d’information Testigo Minero, pour lequel il couvrait le maintien de l’ordre et le crime organisé, sous le pseudonyme de « Rigoberto » ou « TX ». Il a également réalisé des reportages pour d’autres médias de la ville.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de campagnes de sensibilisation mondiale, d’un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, notamment dans le cadre du Plan d’action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité.

 

Voir aussi : Observatoire de l’UNESCO des journalistes assassiné

Contact presse : Guilherme Canela de Souza Godoi