Communiqué de presse

La Directrice générale de l’UNESCO demande justice après le meurtre du journaliste Muhammad Zada Agra au Pakistan

UNESCO observatory of killed journalists

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste en ligne, Muhammad Zada Agra, survenu le 8 novembre à Sakhakot au Pakistan, dans le district de Malakand.

Je condamne le meurtre de Muhammad Zada Agra. J’appelle les autorités à ne ménager aucun effort pour traduire en justice les auteurs de ce crime afin de dissuader d’autres criminels de recourir à la violence pour réduire au silence les journalistes et dissimuler des informations au public.
Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

Muhammad Zada Agra, qui couvrait la politique, la corruption et les groupes criminels sur ses chaînes YouTube et Facebook Citizen Journalist PK, a été abattu par des inconnus près de son domicile. C’est le quatrième journaliste tué au Pakistan cette année.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de campagnes de sensibilisation mondiale, d’un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, notamment dans le cadre du Plan d’action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité.

 

Voir aussi : Observatoire de l’UNESCO des journalistes assassinés

Contact presse : Guilherme Canela de Souza Godoi, 

">