Actualité

La Directrice générale demande l’ouverture d’une enquête sur le meurtre du journaliste Hasnain Shah au Pakistan

UNESCO observatory of killed journalists

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, a condamné le meurtre du journaliste de télévision Hasnain Shah, survenu le 24 janvier à Lahore, au Pakistan.

Je condamne le meurtre de Hasnain Shah. Ce crime n’a pas seulement coûté la vie à une personne, c’est également un coup porté à la liberté de la presse et à la liberté d'expression. C’est pourquoi j’appelle les autorités à ne ménager aucun effort pour traduire en justice les meurtriers de M. Shah et aider les journalistes à informer le public sans craindre pour leur sécurité.
Audrey Azoulay, Directrice générale de l'UNESCO

Hasnain Shah, journaliste spécialiste des affaires criminelles pour la chaîne Capital TV, a été tué par balle dans sa voiture, alors qu’il était en route pour son travail peu de temps après s’être rendu à l’association de journalistes Lahore Press Club, dont il était membre.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de campagnes de sensibilisation mondiale, d’un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, notamment dans le cadre du Plan d’action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité.

 

Voir aussi : Observatoire de l’UNESCO des journalistes assassinés

Contact presse : Guilherme Canela de Souza Godoi, g.godoi@unesco.org