View of a high-risk area in Te Waewae Bay, New Zealand

Histoire

La Nouvelle-Zélande, l'Inde, l'Équateur et la Colombie renforcent leur préparation aux tsunamis

L'élévation du niveau de la mer augmentant le risque de tsunamis ainsi que d'autres périls marins, les pays du monde entier prennent des mesures pour protéger leurs populations. Ces efforts sont coordonnés par la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO (COI-UNESCO).

Cette année, la Nouvelle-Zélande a lancé le déploiement d'un nouveau réseau de bouées DART (Détection des tsunamis en eaux profondes). Ces instruments, les plus précis à ce jour, surveillent les changements du niveau de la mer et peuvent détecter un tsunami avant qu'il ne frappe les côtes. Jusqu'à présent, la Nouvelle-Zélande ne pouvait compter que sur une seule bouée DART vieillissante.

Le réseau de bouées DART fournit également des services de surveillance et de détection des tsunamis à d’autres pays du Pacifique, notamment Tokelau, Niue, les îles Cook, Tonga et Samoa.

Ailleurs dans le monde, Venkatraipur et Noliasahi, dans l'État indien d'Odisha, ont été les premières communautés de la région de l'océan Indien à obtenir, le 7 août 2020, la reconnaissance internationale Tsunami Ready (Prêt au tsunami), référence en matière de préparation aux tsunamis décernée par la COI-UNESCO. La check-list va de la conduite de campagnes d'information du public à l'établissement de cartes d'évacuation et à l'installation d'un système d'alerte précoce actif 24 heures sur 24.

  Notre communauté aimerait remercier la COI-UNESCO pour cette reconnaissance et pour avoir renforcé la durabilité de notre communauté face au risque de tsunami.
Appa Rao, chef de la communauté du village de Venkatraipur.

L'Équateur et la Colombie ont également amélioré leur préparation nationale cette année. Le gouvernement équatorien et la COI-UNESCO ont organisé à Guayaquil une réunion d'experts pour évaluer la menace de tsunami sur les côtes du nord de l'Équateur et du sud de la Colombie. Cela contribuera grandement à l'évaluation des risques locaux et à la préparation des communautés.

Le programme Tsunami Ready (en anglais) est une contribution essentielle de la COI-UNESCO à la Décennie des Nations Unies pour les sciences de l'océan au service du développement durable, qui débute le 1er janvier 2021.