Actualité

Le Gabon révise sa Politique nationale de la Jeunesse

Cela faisait près de 10 ans que le Gabon avait adopté sa Politique nationale de la jeunesse. Mais celle-ci n’était pas véritablement mise en œuvre faute de plusieurs insuffisances et d’une feuille de route claire et précise indiquant les étapes de sa mise en œuvre. L’édition 2021, de la Journée internationale de la jeunesse, a permis de la réviser.

Célébrée le 12 août de chaque année par la communauté internationale, la Journée internationale de la jeunesse promeut l’engagement citoyen des jeunes pour une société inclusive et durable. Par le biais de l'éducation, de l'engagement, de l'innovation et des solutions entrepreneuriales des jeunes, la Journée internationale de la jeunesse vise cette année à fournir une plateforme pour les jeunes afin de poursuivre la dynamique de leur résilience face à la covid-19.

Les festivités du Gabon se sont ouvertes, le 26 août, au Prytanée Militaire de Libreville, avec la révision de la politique nationale de la jeunesse, comme activité principale.

Sur la base de documents transmis quelques jours avant l’atelier, les jeunes ont su apprécier et suggérer des modifications en vue d’obtenir une politique de la jeunesse qui tienne compte de leurs aspirations, réalités et besoins.

L’ensemble des recommandations issus de ces échanges ont été compilé par un secrétariat technique sous la supervision de la Direction générale de la jeunesse et des activités socio-éducative, qui se chargera de produire un document final, faisant état de la présentation et adoption de la feuille de route de la mise en œuvre du projet de révision de la politique nationale de la jeunesse du Gabon.

Les activités de cette célébration se sont poursuivies le lendemain avec des activités socio-éducatives avec les enfants du Centre d’accueil d’Angondjé.

Cette édition a bénéficié du soutien Ministère de la jeunesse, de l’UNESCO et de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF).