early childhood Uganda-c-Martin Kharumwa

Histoire

Offrir une éducation préscolaire aux réfugiés en Ouganda

Situé dans le sud-ouest de l’Ouganda, le camp de Nakivale accueille plus de 160 000 réfugiés, avec près de 20 000 nouveaux arrivants depuis mai 2022, à cause de la guerre qui sévit dans la République démocratique du Congo.

early childhood Uganda-c-Martin Kharumwa

Pour les enfants en âge d’être scolarisés, la perturbation de l’éducation constitue un énorme problème qui pèse sur leur avenir. Étant donné qu’ils viennent d’un pays francophone, ils ont besoin d’un soutien supplémentaire pour s’intégrer dans la salle de classe ougandaise où la langue d’enseignement est l’anglais.

L’approche innovante d’apprentissage numérique de l’ONG War Child Holland, « Can’t Wait to Learn », n’est pas seulement une solution qui arrive à point nommé, c’est une solution sur mesure qui permet de renforcer les compétences en littératie et en numératie des apprenants réfugiés, offrant à ceux-ci la possibilité de rattraper leur retard, de s’intégrer dans le système éducatif ougandais et de réintégrer l’école formelle.

early childhood Uganda-c-Martin Kharumwa

Avec sa technologie de jeu, l’approche est motivante et rend l’apprentissage intéressant et ludique, encourageant ainsi les apprenants réfugiés à réintégrer l’école.

early childhood Uganda-c-Martin Kharumwa

Pour les apprenants réfugiés, disposer d’une tablette pour apprendre est vu comme un privilège et c’est pour cette raison qu’« ils se lèvent tous les jours pour aller à l’école et ne pas décrocher ».

early childhood Uganda-c-Martin Kharumwa
Jouer à des jeux sur cette tablette m’a non seulement aidée à m’améliorer en lecture et en mathématiques, mais cela m’a fait oublier les expériences traumatisantes de la guerre.
Grace, apprenante réfugiée

Ce récit fait partie d’une exposition photo qui sera présentée à la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance du 14 au 16 novembre 2022 à Tachkent, en Ouzbékistan.

La Conférence réaffirmera le droit de chaque jeune enfant à une éducation et à une protection de qualité dès la naissance et elle exhortera les États membres à accroître leur engagement et leurs investissements afin de garantir l’accès de toutes les filles et de tous les garçons à un développement, à une protection et à une éducation préprimaire de qualité les préparant à l’entrée dans l’enseignement primaire.

early childhood Uganda-c-Martin Kharumwa