Communiqué de presse

Ukraine : l’UNESCO lance un programme pour soutenir les artistes ukrainiens

L’UNESCO va soutenir financièrement les artistes ukrainiens pour qu’ils poursuivent leurs activités de création et que la population continue d’avoir accès à la culture, dans le cadre d’un programme pilote lancé par l’Organisation en partenariat avec l’ONG ukrainienne Musée d’Art Contemporain (MOCA).
Ukraine artists support UNESCO MOCA

En raison de la guerre, la vie culturelle habituelle en Ukraine a été soudainement suspendue, la plupart des artistes ont perdu leurs moyens matériels et leurs sources de revenus, tandis que les collections d'œuvres d'art se trouvent menacées. Cette situation a un impact négatif important sur la diversité culturelle, que promeut la Convention de 2005 de l’UNESCO pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

La protection et la promotion des artistes et des professionnels de la culture est une mission essentielle de l’UNESCO, avec une urgence accrue dans le contexte d’un conflit armé. Par leur talent et leur créativité, les artistes ont le pouvoir de maintenir le dialogue et le lien social dans les temps les plus difficiles. Ils participent à la préparation de la reconstruction des sociétés.
Audrey Azoulay
Audrey Azoulay Directrice générale de l'UNESCO

Des subventions versées aux projets artistiques

Face à cette situation, l’UNESCO lance un programme pilote de « continuité de la pratique culturelle », en partenariat avec l’ONG ukrainienne Musée d’Art Contemporain (MOCA), l’institution cheffe de file du Fonds d’Urgence pour l’Art Ukrainien (créé en partenariat avec Zaborona media, The Naked Room et le complexe muséal Mystetskyi Arsenal). Ce programme, déjà doté par l’UNESCO de 100 000 dollars, va prendre la forme de subventions versées aux artistes pour qu’ils poursuivent leurs activités de création et que la population continue à accéder à la culture.

L’UNESCO et l’ONG MOCA mettront particulièrement l’accent sur le financement de projets artistiques qui contribuent à forger la résilience des populations confrontées aux traumatismes de la guerre.

Notre organisation réunit et met en réseau des représentants des communautés d'artistes et d'experts qui travaillent dans le domaine de l'art contemporain en Ukraine. Après le 24 février, nous avons senti l'importance de notre mission croître, en tant que front culturel : les voix vibrantes et vivantes des professionnels de la culture et des artistes ukrainiens sont un élément crucial du partage de nos valeurs et de notre vision de l'avenir.
Olga Balashova Directrice de l'ONG MOCA

Un nouveau maillon du dispositif d’urgence de l’UNESCO

Ce programme vient compléter l’éventail de mesures d’urgence déjà déployées par l’UNESCO depuis le début de la guerre en faveur de la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel, pour la mise en sécurité des collections muséales et pour la lutte contre le trafic illicite de biens culturels.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, l’UNESCO assure un suivi réactif de la situation des artistes, en étroite consultation avec les réseaux d’artistes et les acteurs culturels en Ukraine. Ce travail est aussi mené en coordination avec des organisations internationales engagées dans l’appui aux artistes en danger : PEN America’s Artists at Risk Connection, Perpetuum Mobile/Artists at Risk, ICORN, Freemuse, Prince Claus Fund et le programme PAUSE.

Le programme de l'UNESCO pour la continuité de la création artistique et l'accès à la vie culturelle en Ukraine est financé par le Fonds d'urgence pour le patrimoine de l'UNESCO. Nous tenons à remercier ses donateurs : le Fonds du Qatar pour le développement, le gouvernement du Canada, le Royaume de Norvège, la République française, la Principauté de Monaco, ANA Holdings INC, la République d'Estonie, le Royaume des Pays-Bas, la République slovaque, le Grand-Duché de Luxembourg, la Principauté d'Andorre et la République de Serbie.

Contact médias

Lucía Iglesias Kuntz, service de presse de l’UNESCO
Masha Khalizieva, ONG MOCA Press officer