Eliminating-violence-against-women-day

Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

25 novembre

Le 25 novembre 1960,(link is external) les sœurs Mirabal sont brutalement assassinées parce que femmes et activistes. Leur seul crime aura été de se battre pour leurs droits contre le dictateur de la République Dominicaine, Rafael Trujillo (1930-1961). En 1993, l’Assemblée générale des Nations Unis a adopté la résolution 48/104(link is external) pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes qui définit ces violences comme "tous actes de violence dirigés contre le sexe féminin, et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée". Ainsi, pour ancrer cette décision, l’Assemblée générale a choisi en 1999 de proclamer le 25 novembre comme journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Eliminating-violence-against-women-day2
« Alors que le monde fait face à une crise sanitaire, économique et sociale sans précédent, nous ne devons pas oublier qu’à la pandémie de Covid-19 se superpose une 'pandémie de l’ombre', celle de la violence faite aux filles et aux femmes »
Audrey Azoulay
Audrey Azoulay Directrice générale de l’UNESCO

Ce que fait l'UNESCO pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Priorité Egalité des genres
Violence basée sur le genre
Éducation des filles
Les femmes et la réduction des risques de catastrophe
Les femmes et le changement climatique
Culture de la paix et de la non-violence
Violence contre les femmes journalistes (anglais uniquement)

Ressources

Résolution adoptée par l'Assemblée Générale
Site web des Nations Unies sur la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes
Précédente commémoration
Toutes les commémorations