World conference on ECCE 2022

Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance

Un investissement précoce pour un meilleur apprentissage et un avenir plus brillant
14-16 novembre 2022, Tachkent, Ouzbékistan

La Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance réaffirmera le droit de chaque jeune enfant à une éducation et à une protection de qualité dès la naissance et elle exhortera les États membres à renouveler et à accroître leur engagement et leurs investissements afin de garantir l’accès de toutes les filles et de tous les garçons à un développement, à une protection et à une éducation préprimaire de qualité les préparant à l’entrée dans l’enseignement primaire.

La période allant de la naissance à l’âge de huit ans se caractérise par un développement cérébral remarquable chez les enfants et elle représente une fenêtre d’opportunité cruciale pour l’éducation. À l’échelle mondiale, au cours de l’année scolaire qui a précédé la pandémie de COVID-19, 75 % des enfants étaient inscrits dans l’enseignement préprimaire un an avant l’âge officiel d’entrée à l’école primaire, mais en Afrique subsaharienne et en Afrique du Nord et en Asie occidentale, ce taux était d’environ 50 %.

La conférence est accueillie par la République d’Ouzbékistan et organisée par l’UNESCO.

À propos de la Conférence

La Conférence mondiale a trois principaux objectifs dans le domaine de l’éducation et de la protection de la petite enfance (EPPE) :

  • Élaborer des politiques ambitieuses, pertinentes et culturellement appropriées
  • Mettre en place des systèmes efficaces et responsables, des partenariats et des services multipartites
  • Accroître et améliorer les investissements dans ce domaine en tant que partie intégrante et essentielle des stratégies des pays pour parvenir à des sociétés d’apprentissage tout au long de la vie et à un développement durable.

Organization

The Conference is coordinated by two statutory Committees: the Organizing Committee (chaired by the Prime Minister of Uzbekistan together with the UNESCO Director-General as co-chair) and a Programme Committee chaired by UNESCO Assistant Director-General for Education together with the Minister of Preschool Education of Uzbekistan as co-chair.

Participation

Plus de 1500 participants sont attendus à la Conférence mondiale, qui constituera une tribune importante pour l’échange de politiques et la mise à l’échelle de programmes et d’innovations éprouvés en matière d’EPPE dans toutes les régions et tous les pays. La participation à la conférence a lieu uniquement sur invitation.

L’apprentissage dès la petite enfance est important

Les données montrent que les premières années d’un enfant sont essentielles pour sa capacité d’apprendre et pour jeter les bases de son avenir. L’UNESCO organise la Conférence mondiale sur l’éducation et la protection de la petite enfance afin d’en tirer parti et de réaffirmer le droit de l’enfant à une EPPE de qualité dès sa naissance. Cette vidéo préparée par l’Ouzbékistan présente les progrès du pays hôte en matière de programmes d’apprentissage de la petite enfance.

Consultations

L’UNESCO entreprend une série de consultations avant la Conférence mondiale.

  • Une consultation avec les États membres pour faire le point sur les cadres nationaux de suivi EPPE existants. L’objectif est de cartographier la nature des données EPPE recueillies par les pays dans le cadre de leurs systèmes nationaux d’information de gestion de l’éducation (SIGE). L’enquête prend 15 minutes au maximum. La date limite de la consultation est le 30 avril 2022.
  • Des consultations régionales ont lieu dans chacune des cinq régions du monde. Ces consultations régionales ont fourni des données sur les problématiques essentielles actuelles localisées sur l’EPPE dans chaque région.

Appels à manifestation d’intérêt

L’UNESCO invite les États membres, les partenaires clés, le monde universitaire, la société civile et le secteur privé à participer à nos appels à manifestation d’intérêt pour les différentes modalités de participation telles que l’élaboration de documents de référence, la présentation d’un cas de pays, l’organisation d’un événement parallèle et la participation à la zone d’exposition. Les appels seront mis en ligne et publiés très prochainement.

La conférence est accueillie par la République d’Ouzbékistan