Combler la fracture numérique et assurer la protection dans le cyber espace

Right to education - bridging digital divide
Dernière mise à jour 18 juillet 2022

La pandémie de COVID-19 a engendré le déploiement soudain et massif de solutions d’apprentissage à distance en ligne, alors que de nombreux pays n’étaient pas équipés pour assurer à tous les apprenants la poursuite ininterrompue de leurs études. Si, comme l’a reconnu le Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’éducation, la numérisation de l’éducation ne devrait jamais se substituer à la scolarisation en milieu scolaire, elle permet d’élargir les possibilités d’enseignement.  

Non seulement cette numérisation permet d’assouplir et de personnaliser les processus et parcours d’apprentissage et l’innovation pédagogique, mais elle entraîne aussi des changements dans la conception des systèmes de gestion de l’éducation et dans l’évaluation des compétences des apprenants. Cela n’est cependant pas sans présenter des risques ni susciter de graves préoccupations quant à la confidentialité et à la protection des données, au creusement de la fracture numérique – du fait de la répartition inégale de l’accès à la technologie et à la connectivité – et au bien-être des apprenants. Ces préoccupations sont particulièrement importantes en ce qui concerne les enfants, ainsi que l’a souligné le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies dans ses récentes observations.

À partir d’une approche fondée sur les droits, dans le cadre de l’initiative sur l’évolution du droit à l’éducation, l’UNESCO s’efforce de préciser la manière de mettre en œuvre le droit à l’éducation, compte tenu des transformations technologiques croissantes dans le secteur éducatif. L’UNESCO cherche également à aider les États membres afin que les apprenants bénéficient d’une protection des données accrue et l’Organisation publie un rapport qui explore la réponse du secteur de l’éducation au sens large à la question de la gestion de la confidentialité des données. Plus d’informations sur l’action de l’UNESCO dans le domaine des TIC dans l’éducation.

En outre, l’UNESCO et Dubai Cares ont publié la Déclaration mondiale RewirEd sur la connectivité pour l’éducation, une nouvelle feuille de route concernant la transformation numérique de l’éducation. La Déclaration mondiale RewirEd sur la connectivité pour l’éducation s’appuie sur les enseignements dégagés de la pandémie de COVID-19, mettant en avant des principes et des engagements pour que les technologies connectées servent les aspirations à une éducation inclusive fondée sur des principes de justice, d’équité et de respect des droits humains.

Ressources