Mardi 23 novembre

Dernière mise à jour 23 novembre 2021

Points forts

  • Un événement marquant l’Ouverture officielle de la Semaine africaine aura lieu de 13h15 à 15h00 en Salle II. La Semaine africaine de l'UNESCO est l'événement phare annuel du Groupe Afrique de l'UNESCO, organe rassemblant les États membres du continent africain. La Semaine africaine de l’UNESCO inclut un kaléidoscope d’événements culturels, scientifiques, artistiques et épicuriens en l’honneur de la Journée mondiale de l’Afrique (25 mai) qui commémore la création de l’Organisation de l’Unité africaine (OUA) fondée en 1963 et rebaptisée par la suite Union africaine (UA). Après la première phase qui a eu lieu en mai dernier, cette deuxième phase de l'édition 2021 de la Semaine africaine (23-26 novembre 2021) sera célébrée à travers la présentation du livre « L’Afrique dans la Collection d’art de la UNESCO ». Cette publication est le résultat d'une collaboration fructueuse entre le secteur Afrique prioritaire et le secteur de l'administration, qui est responsable de la conservation et de la gestion de la collection. C'est précisément cet immense et riche patrimoine culturel de l’Afrique souvent sous-estimé que l’UNESCO a décidé de valoriser et de célébrer en cette année 2021, année dédiée par l’Union africaine aux Arts, à la Culture et au Patrimoine africain et année marquant le 75e anniversaire de la création de notre Organisation. Ce faisant, l’UNESCO réaffirme son engagement pour l’Afrique en faisant de cette année, une année de rayonnement culturel et artistique pour le continent. 
UNESCO Headquarters flags buildings

Aujourd'hui - Programme des séances

  • Accédez au détail de la Plénière - Agenda 
HeureOrganeSalle
10h.PlénièreI
Rapport APX
Rapport ED
Rapport SHS
Point 5.26 Conclusions du Forum des jeunes
15h.PlénièreI
Rapport SC
Rapport CI
Rapport CLT

Demain

Hier

Le 9 novembre 2021, Mme Audrey Azoulay a été nommée Directrice générale de l'UNESCO par la Conférence générale pour un deuxième mandat. La cérémonie d'installation s'est déroulée lors d'une séance plénière spéciale le lundi 22 novembre 2021, et a été suivie d'une cérémonie de célébration mêlant témoignages et musique

  • Lors d’une cérémonie, le Prix UNESCO-Grèce international Mélina Mercouri pour la sauvegarde et la gestion des paysages culturels a été remis au Public Institute of Kozjansko Park de Podsreda (Slovénie), en présence de la Directrice générale de l'UNESCO, S.E. Mme Lina Mendoni, Ministre grecque de la culture et des sports, S. E. Mme Marianna Vardinoyannis, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO et S.E. Mme Maria Diamantopoulou, Ambassadrice de la Grèce. Créé en 1995 et nommé d’après Melina Mercouri, actrice célèbre et ancienne Ministre de la culture de la Grèce, le Prix récompense des exemples exceptionnels d’actions de sauvegarde et de mise en valeur des paysages culturels du monde qui incarnent une relation longue et intime entre les peuples et leur environnement naturel. Le Prix est décerné tous les deux ans à un lauréat qui peut être un individu, une institution ou une organisation non gouvernementale, qui reçoit 30 000 dollars.

Vendredi 19 novembre 2021

  • Le 19 novembre 2021, 158 jeunes de toutes les régions du monde se sont réunis en ligne pour le 12e Forum des jeunes de l'UNESCO. Le Forum, intitulé « Co-créer avec les jeunes la période post-COVID », a offert l'occasion d'échanger et de formuler des recommandations et des solutions sous l’impulsion des jeunes qui ont alimenté un plan d'action par et pour les jeunes pour la période post-COVID.
     
  • La deuxième Cérémonie des conventions de l'UNESCO a eu lieu vendredi, avec pour objectif de promouvoir l’activité normative de l’UNESCO et de mettre en lumière l’engagement de ses États membres à coopérer dans les domaines de l’éducation, de la culture, de la science et de l’information. Lors de cette cérémonie, des représentants du Botswana, de Cuba, de la Tunisie et de la Zambie ont présenté à la Directrice générale les instruments de ratification des conventions de l'UNESCO dans les domaines de l'éducation et de la culture, tandis que Cuba a également signé l'une des conventions de l'UNESCO. La Cérémonie s'est déroulée en présence du Président de la Conférence générale, du Président du Conseil exécutif, et de nombreux représentants des États membres et du Secrétariat.
     
  • Organisée en présentiel et diffusée en direct, la cérémonie de remise du Prix UNESCO-Japon d’éducation en vue du développement durable a distingué les lauréats de l’édition 2021. World Vision Ghana (Ghana), le Centre de développement des médias de l'Université de Birzeit (Palestine) et l'école Kusi Kawsay (Pérou), membre du Réseau des écoles associées de l'UNESCO  (ASPnet), ont reçu le Prix UNESCO-Japon d'éducation en vue du développement durable, ainsi que 50 000 dollars pour étendre leurs actions et les intensifier davantage. Suite à la remise du prix, S.A.R. la Princesse Abze Djigma, Burkina Faso, Présidente du Jury international du Prix UNESCO-Japon et Présidente de la Fondation de son S.A.R. la Princesse Abze Djigma, a animé une table ronde avec les lauréats de 2021. Le Prix et les lauréats mesurent bien le rôle que joue l’éducation pour articuler les dimensions sociales, économiques, culturelles et environnementales du développement durable. Les principaux critères de sélection étaient le potentiel des projets en matière de changement, leur qualité d'innovation et leur capacité à intégrer les trois dimensions de la durabilité : l'économie, la société et l'environnement. Pour plus d'informations, veuillez visiter le site Web du Prix UNESCO-Japon d’Education en vue du développement durable ici. Vidéos de la cérémonie de remise des prix : anglais, français, espagnol, arabe et japonais.
     
  • À l'occasion du 75e anniversaire, la présentation de la publication « UNESCO, Art Collection, selected works » a été organisée pour célébrer la remarquable collection d'œuvres d'art de l'Organisation, qui couvre des artistes aussi divers que Picasso, Miró, Arp, Appel, Afro, Matta, Calder, Chillida, Giacometti, Moore, Tamayo, Soto, Vasarely, Cruz-Diez et bien d'autres. Lors de cet événement, le Directrice générale était accompagnée de plus d’une centaine d’experts, galeristes, conservateurs de musée, artistes et directeurs de fondations artistiques du monde entier qui ont ainsi pu partager l'histoire de leurs oeuvres et les motivations de leur don. Les œuvres actuellement exposées dans les bâtiments de l'UNESCO retracent la richesse de la diversité artistique dans le monde de ces six derniers millénaires Cette publication retient 75 concepts clés du travail de l'UNESCO entrant en dialogue avec 75 œuvres sélectionnées de la collection, lesquelles reflètent la diversité culturelle, géographique et temporelle du patrimoine et symbolisent le pouvoir des arts en tant que moteur du mandat de l'Organisation.
     
  • La présentation « Rejoignez l’UNESCO » a réuni des participants de divers horizons, notamment des représentants d’Etats membres, de Commissions nationales et d’ONG. Les fonctionnaires du Bureau de la gestion des ressources humaines ont permis aux délégué(e)s participant à la Conférence générale de mieux saisir le profil des candidats recherchés par l'UNESCO, et leur ont livré quelques indices relatifs à la préparation à un entretien basé sur les compétences. Une présentation a également été faite des différents types de programmes de talents (prêts et détachements, Programme des administrateurs auxiliaires (JPO), stagiaires parrainés, etc.) qui sont mis en œuvre en partenariat avec les États membres, les entités universitaires, la société civile et les membres du personnel.

Informations pratiques

Découvrez les coulisses de la 41e session de la Conférence générale dans notre galerie photo.

Numéros précédents