Girls in classroom in Mali

Journée internationale de la fille

11 octobre

Le 19 décembre 2011, l’Assemblée générale des Nations Unies a déclaré dans la résolution 66/170 le 11 octobre Journée internationale de la fille, afin de reconnaître les droits des filles et les obstacles particuliers auxquels elles se heurtent de par le monde.

La Journée internationale de la fille met l'accent sur la nécessité de relever les défis auxquels elles sont confrontées ainsi que de promouvoir l'autonomisation des filles et le respect de leurs droits humains.

Les adolescentes ont le droit à une vie sûre, en bonne santé et à une éducation, non seulement au cours de leurs années formatrices critiques, mais aussi une fois devenues femmes. Si les filles sont acompagnées durant l'adolescence, elles ont le potentiel de changer le monde - travailleuses de demain, entrepreneures, mentors, chefs de famille, dirigeantes politiques ou mères de famille. Investir dans la réalisation du potentiel des adolescentes permet de défendre leurs droits aujourd'hui et d'assurer un avenir plus équitable et plus prospère. Un avenir dans lequel elles auront la part égale à la moitié de l'humanité afin de résoudre les crises liées aux problèmes du changement climatique, des conflits politiques, de la croissance économique, de la prévention des maladies et de la viabilité mondiale.

Young girl, youth
Schoolgirls Education
"La fermeture des écoles pourrait se traduire pour elles par une augmentation des mariages précoces à hauteur de 10 millions au cours des 10 prochaines années. Nous devons donc donner aux filles les outils dont elles ont besoin pour réussir, et créer un environnement qui leur permette d’y parvenir.."
Audrey Azoulay
Audrey Azoulay Directrice générale de l’UNESCO, à l’occasion de la Journée de la Fille

Célébrations 2022

Dix ans après la première Journée internationale de la fille, nous célébrons les artisans du changement et les filles qui défendent leur éducation et leurs droits. Malgré les progrès accomplis, les filles continuent à être confrontées à des difficultés en matière d'éducation et la COVID-19 a accentué les contraintes qui pèsent déjà sur elles.

Pourtant, dotés de compétences et d'opportunités, les artisans du changement du monde entier ont fait preuve d'ingéniosité et de résilience, et sont à l'origine de progrès dans leurs communautés et de la construction de sociétés plus égalitaires. Il est temps pour nous tous de rendre des comptes - avec et pour les filles - et d'investir dans leur éducation et leur avenir.