hero_mab_banados_01.png

Bañados del Este

Situé dans le sud-est de l’Uruguay, le site de Bañados del Este comprend un ensemble extraordinaire d’écosystèmes, dont des plages de sable blanc, des dunes et des lagunes tout le long de la côte atlantique. Cette variété d’habitats abrite une faune très diversifiée et pratiquement intacte tant sur terre qu’en mer.

La réserve de biosphère de Bañados del Este, en Uruguay, peut être arpentée à travers ses sons. Les oiseaux et les insectes ne sont pas les seuls à s’approprier le paysage sonore, il y réside aussi des sons subtils, tels que les pas d’une personne marchant le long de la côte, ou bien des sons puissants, comme les dialogues avec les communautés qui nous invitent à explorer, respecter la nature et célébrer la vie.

Préparez votre mate et votre bombilla : la famille Laporta va vous guider à travers les traditions, la beauté et la riche biodiversité de ce lieu incroyable. (En anglais)

Audio file
Cover Image
tm-podcast-cover-Bañados del Este-Uruguay.png
mic
In this podcast you will discover the traditions and beauty of the Bañados del Este Biosphere Reserve.
12,500 km²

La réserve de biosphère englobe une grande partie de la côte orientale de l’Uruguay.

513 metres

El Cerro Catedral, le sommet le plus élevé d’Uruguay, se situe dans la réserve de biosphère. Il nous donne une idée d’à quel point le pays est plat.

Cabo Polonio

Cachée dans les dunes, cette destination touristique parmi les plus populaires de la réserve de biosphère est le lieu parfait pour se connecter à la nature. Du fait de son caractère isolé, le site n’est pas raccordé au réseau électrique. La population locale a sauté l’étape des lignes téléphoniques fixes pour directement utiliser les téléphones portables et internet.

Cabo Polonio, Uruguay

El carpincho

Connu par ailleurs dans les Amériques sous le nom de capybara (Hydrochoerus hydrochaeris), le rongeur le plus grand du monde est très sociable et expressif. On les voit souvent, en groupe jusqu’à 20 individus, avec d’autres animaux. Ils ronronnent comme des chats lorsqu’ils sont à l’aise et couinent lorsqu’ils sont contents de quelque chose.

tm_mab_banados_04.png

Cerrito de Indios

Plusieurs petits tertres à travers le territoire témoignent de la présence humaine depuis au moins 4 000 ans. Les archéologues  y ont trouvé des outils de pierre et d’os, de la céramique et aussi des cimetières, où étaient enterrés des humains et, dans plusieurs cas, accompagnés de chiens. Les chercheurs pensent qu’il pourrait s’agir d’offrandes.

tm_mab_banados_06.png