hero_mab_gombe_amasito

Gombe Masito Ugalla

Les 16 854 km2 de la réserve de biosphère s’étendent sur la côte nord du lac Tanganika en Tanzanie, le deuxième plus grand au monde et représentant 16% des réserves d’eau douce mondiales.

Cet escarpement dans la vallée du Rift, avec sa variété de végétation et sa faune si particulière, abrite les plus grandes communautés de chimpanzés en Tanzanie. Ici, le peuple Ha s’engage dans la conservation et développe des moyens de subsistance et de prise de conscience environnementale pour préserver ce poumon de l’Afrique, où respire toujours l’héritage de la primatologue Jane Goodall.

Vous voulez en savoir plus sur le travail de Jane Goodall et l'histoire d'Emanuel Anthony Kilugala ? Écoutez le podcast ! (En anglais)

Audio file
Cover Image
Podcast-Gombre-Masito-Tanzania (English)
mic
Listen to the podcast to learn about the work of Jane Goodall at the Masito Ugalla Biosphere Reserve.
+250

espèces d’oiseaux répertoriées dans la région.

40%

des chimpanzés en Tanzanie vivent dans la réserve de biosphère de Gombe Masito Ugalla.

Le peuple Ha

Selon leur cosmogonie, le peuple Ha a habité la région depuis la création du monde. Leur forte connexion spirituelle et leur connaissance de la
forêt, particulièrement des plantes médicinales, leur ont donné un rôle particulier dans la réserve de biosphère.

Gombe Masito Ugalla-tm-mab

Notre plus proche parent

Pendant les années 1960, la chercheuse Jane Goodall s’installa dans la région pour étudier le comportement des chimpanzés (Pan troglodytes). Elle a découvert que non seulement ont-ils une personnalité, jusqu’alors seulement attribuée aux humains, mais qu’ils usent aussi de raisonnement rationnel et expriment des émotions comme la joie ou la tristesse.

tm-mab-04_0

Apiculture traditionnelle

Le miel et la cire d’abeilles sont produits dans la région depuis des milliers d’années. Dernièrement, l’apiculture a été encouragée pour éviter la déforestation et comme source de revenus pour les communautés locales.

tm-mab-03