The Rubjerg Knude lighthouse in Denmark

Union européenne

La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (chapitre 9) en janvier 2020 ne changera pas l'essence du projet européen, qui tend vers une intégration plus étroite. 

La nouvelle stratégie de croissance de l’Union, le « Pacte vert pour l’Europe » (2020), vise à accélérer la transition « verte » des cinq systèmes socio-économiques (énergie, agroalimentaire, industrie manufacturière, transports et construction/logements) en orientant la mobilisation des ressources et les réformes réglementaires et autres dans une seule et même direction. 

Le but est d'atteindre l'objectif de neutralité carbone fixé pour 2050 tout en veillant à ce que les emplois perdus dans un secteur puissent être recréés ailleurs. Un mécanisme pour une transition juste interviendra pour aider les pays vulnérables à vivre cette transition, par exemple en cas de pertes d'emplois généralisées dues à l’abandon progressif d'une industrie polluante.

Cette transition se construira autour deux éléments moteurs : la spécialisation intelligente des régions et de nouvelles politiques axées sur des missions, mises en œuvre dans le cadre du programme-cadre de recherche et d'innovation Horizon Europe (2021-2027). Autre nouveauté, le Conseil européen de l'innovation, pleinement opérationnel depuis 2021, et qui a pour rôle de combler le déficit de financement des startups et des petites et moyennes entreprises innovantes.

Le Pacte vert pour l’Europe s'accompagne également d'une stratégie industrielle adoptée en mars 2021, qui se concentre sur une double transition, à la fois verte et numérique, tout en s'appuyant sur le marché unique pour fixer des normes sociales et environnementales mondiales. Un nouveau cadre politique établira des principes de durabilité pour tous les produits. L’UE soutiendra également le développement de technologies habilitantes clés, notamment la robotique, la micro-électronique, la blockchain, les technologies quantiques, la biomédecine, les nanotechnologies et les produits pharmaceutiques. 

Selon la Commission européenne, environ une entreprise sur cinq seulement est numérisée. La stratégie numérique de l’Union « Une Europe adaptée à l'ère numérique » (2019) permet aux entreprises de toutes tailles de « tester avant d'investir » les technologies numériques via des pôles d'innovation numérique, à travers l’exploitation de financements compétitifs fournis dans le cadre d’Horizon 2020 et de son successeur, Horizon Europe. En février 2020, 16 pays ont publié des stratégies nationales sur l’intelligence artificielle et cinq autres y travaillent activement.

Afin de préparer la main-d'œuvre à l’économie numérique de demain, une plus grande importance sera accordée à l’apprentissage en continu à travers le Plan d'action en matière d’éducation numérique (2021-2027).

Parallèlement, la nouvelle initiative « Universités européennes » vise à créer des réseaux d'établissements d'enseignement supérieur afin de permettre aux étudiants d’obtenir un diplôme en combinant leurs études dans plusieurs pays de l’UE, tout en renforçant le sentiment d'identité européenne.

L’Union entend renforcer son autonomie stratégique et son soft power dans les années à venir, notamment par le biais de ses politiques commerciales, numériques et de défense. 

Diagrammes

  • Figure 9.1 : Tendances socio-économiques dans l'Union européenne
  • Figure 9.2 : Tendance des dépenses consacrées à la recherche dans l'Union européenne 
  • Figure 9.3 : Tendances en matière de chercheurs dans l'Union européenne
  • Figure 9.4 : Tendances de l'édition scientifique dans l'Union européenne  
  • Figure 9.5 : Tendances de la publication sur les technologies stratégiques transversales dans l'Union européenne  
  • Figure 9.6 : Tendances de la publication scientifique européenne sur des sujets liés aux ODD
  • Figure 9.7 : Volume des publications de l'UE-28 sur les 16 ODD, 2015-2019
  • Figure 9.8 : Le Pacte vert pour l'Europe
  • Figure 9.9 : Structure préliminaire d'Horizon Europe
  • Figure 9.10 : Niveau de priorité accordé à l'énergie durable et aux sources renouvelables dans les stratégies de spécialisation intelligente de l'Union européenne en 2017
  • Figure 9.11 : Nombre de brevets IP5 accordés à des inventeurs de l'UE-28 en 2015-2019
  • Figure 9.12 : Évolution des brevets verts et numériques attribués à des inventeurs de l'Union européenne et d'autres pays, 2000-2017.
     
  • Tableau 9.1 : Impact du Brexit sur l'Union européenne, 2019
     
  • Encadré 9.1 : La relation post-Brexit de l'Union européenne avec le Royaume-Uni
  • Encadré 9.2 : Revoir la stratégie industrielle de l'Europe
  • Encadré 9.3 : Le nouveau Conseil européen de l'innovation
  • Encadré 9.4 : Les cinq caractéristiques de la politique de recherche et d'innovation axée sur la mission de l'UE
  • Encadré 9.5 : L'Initiative des universités européennes : développer un sentiment d'appartenance
  • Encadré 9.6 : Le Fonds européen de la défense
  • Encadré 9.7 : Un cadre de l'UE pour filtrer les investissements directs étrangers
  • Encadré 9.8 : Intelligence artificielle : l'approche globale de l'UE