Southeast Asia and Oceania

Asie du Sud-Est et Océanie

En Asie du Sud-Est et en Océanie (chapitre 26), le partenariat régional économique global signé en novembre 2020 pourrait parvenir à lier plus étroitement les économies de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) avec l'Australie, la Chine, le Japon, la République de Corée et la Nouvelle-Zélande. 

Depuis l'entrée en vigueur de la Communauté économique de l’ASEAN en 2015, et selon le bilan récent des publications, les liens bilatéraux entre les communautés scientifiques de l’ASEAN semblent s’être renforcés. Sur le plan multilatéral, néanmoins, peu d'initiatives efficaces ont été déployées depuis 2015 pour combler le déficit de capacités. Ce phénomène s’explique par le budget opérationnel limité de l'ASEAN et le manque de partage de ressources de la part des États membres. 

L'intensité de la recherche a baissé en Australie et à Singapour mais a progressé dans chacun des pays suivants : Malaisie, Nouvelle-Zélande, Thaïlande et Viêt Nam. Cette courbe ascendante a créé une plus grande convergence. 

De plus en plus, les pays prennent conscience du défi que représente la transformation numérique, inhérente à l'industrie 4.0, pour les entreprises, les pouvoirs publics et la société en général. Dans les pays moins développés, la priorité est d'accroître les capacités techniques et managériales de la main-d'œuvre et de développer l’accès à Internet pour tirer le meilleur parti de cette quatrième révolution industrielle. 

Plusieurs pays de l’ASEAN ont imaginé des initiatives visant à inclure les technologies de l'industrie 4.0 dans la production. La stratégie Making Indonesia 4.0, par exemple, a pour but d’accélérer les performances industrielles en assurant une transition vers des activités spécialisées, centrées sur la haute technologie et à forte valeur ajoutée. En 2019, le gouvernement a ainsi introduit une réduction fiscale de 300 % sur les dépenses de recherche pour les entreprises. Un autre exemple est le Standards Mapping for Smart Industry Readiness Index de Singapour, qui définit les bonnes pratiques en matière de fiabilité, d'interopérabilité, de sécurité et de cybersécurité dans les domaines liés à l'industrie 4.0. 

Plusieurs pays, dont le Cambodge, la Thaïlande et l'Indonésie, comptent sur les zones économiques spéciales pour attirer les investissements et favoriser l'innovation. Le Corridor économique oriental d'innovation de la Thaïlande vise ainsi à établir des liens au sein du système national d'innovation, la bio-industrie faisant partie des domaines d'intervention. 

En s'efforçant de faciliter le traitement des affaires, tous les gouvernements devront veiller à préserver un cadre réglementaire protecteur de l'environnement et de la main-d'œuvre. 

Concernant les Objectifs de développement durable, la plupart des pays ont élaboré un plan stratégique ou un cadre de suivi des performances, mais peu ont été en mesure de fournir un rapport complet sur leurs progrès. Bien que les décideurs politiques reconnaissent la nécessité de développer les capacités dans le domaine des énergies renouvelables, la transition des combustibles fossiles représente un réel défi. 

Les pays insulaires du Pacifique figurent parmi les plus engagés dans les énergies solaire et éolienne. Pour eux, ces technologies offrent la promesse alléchante d'une plus grande indépendance énergétique et d'une moindre dépendance à l'égard des importations coûteuses de combustibles. 

Diagrammes

  • Figure 26.1 : Tendances socio-économiques en Asie du Sud-Est et en Océanie
  • Figure 26.2 : Tendances des dépenses et du personnel de recherche en Asie du Sud-Est et en Océanie
  • Figure 26.3 : Tendances de l'enseignement supérieur en Asie du Sud-Est et en Océanie
  • Figure 26.4 : Tendances de l'édition scientifique en Asie du Sud-Est et en Océanie
  • Figure 26.5 : Tendances de la publication scientifique sur les technologies stratégiques transversales en Asie du Sud-Est et en Océanie
  • Figure 26.6 : Nombre de brevets IP5 accordés à des inventeurs d'Asie du Sud-Est et d'Océanie, 2015-2019
  • Figure 26.7 : Tendances de la publication sur les sujets liés aux ODD en Asie du Sud-Est et en Océanie