Construire la nouvelle Maison de l'Unesco

La construction du Siège de l'UNESCO

© UNESCO La construction du Siège de l'UNESCO

Installé place de Fontenoy, à Paris, le principal bâtiment qui accueille le siège de l'UNESCO a été inauguré le 3 novembre 1958. Son plan en forme de Y a été établi, sous la direction d'un comité international, par 3 architectes de nationalités différentes.

Surnommé "l'étoile à trois branches", l'édifice tout entier repose sur 72 pilotis de béton. Il est célèbre dans le monde entier non seulement parce qu'il abrite une organisation bien connue mais aussi par ses qualités architecturales. Dans le bâtiment, on trouve la librairie de l’UNESCO, qui offre toutes les publications de l’Organisation plus une grande collection philatélique et numismatique et la section des cadeaux UNESCO.  

La construction du second bâtiment

© UNESCO La construction du second bâtiment

Par la suite, trois autres édifices sont venus le compléter. Un second bâtiment, dit "en accordéon", renferme la grande salle en forme d'œuf qui accueille les séances plénières de la Conférence générale. Un troisième édifice revêt la forme d'un cube. Enfin, une quatrième construction se compose de 2 étages de bureaux en sous-sol, autour d'une série de six petits patios en creux. On peut visiter ces bâtiments, qui contiennent un grand nombre d'œuvres d'art exceptionnelles.

Dès la conception du site de la place de Fontenoy, l'UNESCO a commandé à de grands artistes des œuvres destinées à embellir les lieux et, pour certaines d'entre elles, à symboliser la paix que cette institution veut établir et préserver dans le monde. Au fil du temps, d'autres œuvres ont été acquises. D'autres encore ont été offertes à l'Organisation par des Etats membres. Picasso, Bazaine, Miro, Tapiés, Le Corbusier et bien d'autres artistes célèbres ou inconnus sont présents dans ce musée universel, symbole de la diversité de la création artistique dans le monde.

Retour en haut de la page