http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00174

Les lieux de mémoire et traditions vivantes du peuple Otomí-Chichimecas de Tolimán : la Peña de Bernal, gardienne d’un territoire sacré

Inscrit en 2009 (4.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Mexique

Identification

Description

Les lieux de mémoire et traditions vivantes du peuple Otomí-Chichimecas de Tolimán : la Peña de Bernal, gardienne d’un territoire sacré

Le peuple Otomí-Chichimeca, établi dans la zone semi-désertique de l’État du Querétaro, dans le centre du Mexique, a élaboré un ensemble de traditions qui témoigne du lien exceptionnel que ce peuple entretient avec la topographie et l’écologie locales. Son environnement culturel est dominé par un triangle symbolique, formé par les collines de Zamorano et Frontón ainsi que le rocher de Bernal. C’est sur des monts sacrés que la population se rend chaque année en pèlerinage en portant des croix miraculeuses, priant pour obtenir de l’eau et la protection divine, vénérer les ancêtres, célébrer son identité et sa continuité en tant que communauté. D’autres festivités communautaires ponctuent tout au long de l’année un calendrier de rites centrés sur l’eau, extrêmement rare sous ce climat, qui célèbrent l’endurance du peuple Otomí-Chichimeca. Les rites se déroulent souvent dans l’intimité de chapelles familiales vouées aux ancêtres ou dans des chimales, structures temporaires mais imposantes, en roseau avec toit de feuilles, construites à titre d’offrande, de symbole d’endurance, de vitalité et d’appartenance. Le lien entre la culture spirituelle et l’espace physique a une influence sur l’art de la région – notamment les images religieuses, les peintures murales, la danse et la musique – et les traditions qui l’incarnent sont des éléments centraux de l’identité culturelle de la communauté.

Documents

  • Formulaire de candidature : anglais|français
  • Consentement des communautés : anglais en préparation

Décision 4.COM 13.61

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : L’élément est un espace culturel englobant des significations symboliques et spirituelles, ainsi que des pratiques liées à la nature et ancrées dans les valeurs de la communauté qui constituent une part importante de la vie sociale des communautés concernées et leur procurent un sentiment d’identité et de continuité ;
  • R.2 : L’inscription sur la Liste représentative contribuerait à promouvoir la diversité culturelle et le dialogue interculturel aux niveaux national et international, améliorant la visibilité du patrimoine culturel immatériel et la prise de conscience de son importance ;
  • R.3 : Des mesures de sauvegarde fondées sur les diverses formes de participation des communautés et respectant la nature dans le contexte des changements climatiques sont proposées. L’engagement des gouvernements fédéral et local, ainsi que des communautés concernées, est démontré ;
  • R.4 : La candidature a été élaborée en consultant les communautés, groupes et individus concernés dans le cadre d’une série de réunions et elle a été soumise avec leur consentement libre, préalable et éclairé ;
  • R.5 : L’élément figure aux inventaires du patrimoine culturel immatériel aux niveaux national et local.

Diaporama

Vidéo


© 2008 by Government of the state of Querétaro

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO