http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00175

La cérémonie rituelle des Voladores

Inscrit en 2009 (4.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Mexique

Identification

Description

La cérémonie rituelle des Voladores

La cérémonie rituelle des Voladores (« hommes volants ») est une danse de fertilité exécutée par plusieurs groupes ethniques au Mexique et en Amérique centrale, en particulier le peuple Totonac dans l’État oriental de Veracruz, pour exprimer leur respect et leur harmonie avec la nature et le monde spirituel. Au cours de la cérémonie, quatre jeunes hommes escaladent un tronc d’arbre de dix-huit à quarante mètres de haut, fraîchement coupé dans la forêt avec le pardon du dieu de la montagne. Un cinquième homme, le Caporal, se tient sur la plate-forme qui surplombe le poteau et de sa flûte et son tambour joue des airs en l’honneur du soleil, des quatre vents et de chacune des directions cardinales. Après cette invocation, les autres se jettent « dans le vide » depuis la plate-forme. Attachés à la plate-forme par de longues cordes, ils tournoient tandis que la corde se déroule, imitant le vol d’un oiseau et descendant progressivement jusqu’au sol. Chaque variante de la danse étant un moyen de faire revivre le mythe de la naissance de l’univers, la cérémonie rituelle des Voladores exprime la vision du monde et les valeurs de la communauté, facilite la communication avec les dieux et constitue un appel à la prospérité. Pour les danseurs et les nombreuses autres personnes qui participent à la spiritualité du rite en tant qu’observateurs, elle suscite un sentiment de fierté et de respect du patrimoine culturel de sa propre identité.

Documents

Décision 4.COM 13.62

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : La cérémonie rituelle des Voladores a été transmise de génération en génération et constamment recréée par les communautés concernées en réponse à leur interaction avec la nature et l’Univers ;
  • R.2 : L’inscription de l’élément sur la Liste représentative contribuerait à promouvoir la compréhension et le respect de la diversité culturelle, à stimuler le dialogue et à améliorer la visibilité et la prise de conscience de l’importance du patrimoine culturel immatériel ;
  • R.3 : Plusieurs facteurs menaçant la viabilité de l’élément sont identifiés et un train de mesures de sauvegarde, comme la création de l’École pour les enfants de Volador, sont décrites, soutenues par les manifestations de l’engagement des autorités gouvernementales ainsi que des communautés concernées ;
  • R.4 : Les Voladores eux-mêmes, ainsi que d’autres institutions publiques et de la société civile, ont été largement impliqués dans le processus de candidature, que ce soit à titre individuel ou par le biais de leurs associations, et leur consentement libre, préalable et informé est présenté ;
  • R.5 : L’élément est inscrit à l’Inventaire du patrimoine culturel immatériel du Mexique tenu par le Conseil national de la culture et des arts.

Diaporama

Vidéo


© 2013, Republic of Croatia, Ministry of Culture/the former Yugoslav Republic of Macedonia, Folklore ensamble “Ljupcho Santov” Orizari, Kochani/Republic of Serbia/The Republic of Moldova, Ministry of Culture/Republic of Turkey, Ministry of Culture and Tourism

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO