http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00440

L’équitation de tradition française

Inscrit en 2011 (6.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : France

Identification

Description

L’équitation de tradition française

L’équitation de tradition française est un art de monter à cheval ayant comme caractéristique de mettre en relief une harmonie des relations entre l’homme et le cheval. Les principes et processus fondamentaux de l’éducation du cheval sont l’absence d’effets de force et de contraintes ainsi que des demandes harmonieuses de l’homme respectant le corps et l’humeur du cheval. La connaissance de l’animal (physiologie, psychologie et anatomie) et de la nature humaine (émotions et corps) est complétée par un état d’esprit alliant compétence et respect du cheval. La fluidité des mouvements et la flexibilité des articulations assurent que le cheval participe volontairement aux exercices. Bien que l’équitation de tradition française soit exercée dans toute la France et ailleurs, la communauté la plus connue est le Cadre Noir de Saumur, basé à l’École nationale d’équitation. Le dénominateur commun des cavaliers réside dans le souhait d’établir une relation étroite avec le cheval, dans le respect mutuel et visant à obtenir « la légèreté ». La coopération entre générations est solide, empreinte de respect pour l’expérience des cavaliers plus anciens et riche de l’enthousiasme des plus jeunes. La région de Saumur est également le foyer des enseignants, des éleveurs, des artisans (selliers, bottiers), des services vétérinaires et des maréchaux ferrants. De fréquentes présentations publiques et des galas donnés par le Cadre Noir de Saumur contribuent à assurer la visibilité de l’équitation de tradition française.

Documents

Décision 6.COM 13.14

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : L’équitation de tradition française allie connaissances et compétences équestres ; transmises de génération en génération, elles sont reconnues par la communauté des cavaliers comme faisant partie de son patrimoine culturel ;
  • R.2 : Son inscription sur la Liste représentative pourrait contribuer à renforcer la visibilité et la prise de conscience de l’importance du patrimoine culturel immatériel, notamment parmi les praticiens d’une tradition similaire ailleurs ;
  • R.3 : Les mesures en vigueur et celles envisagées pour assurer la sauvegarde de l’équitation française incluent des recherches scientifiques, des galas et des manifestations publiques, des tournées mondiales du Cadre noir ainsi que la sensibilisation ;
  • R.4 : La candidature a été préparée avec la participation de la communauté équestre des cavaliers et comporte la preuve du consentement libre, préalable et éclairé des maîtres cavaliers du Cadre Noir ;
  • R.5 : L’équitation de tradition française : le Cadre Noir de Saumur est inscrit sur l’Inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France, administré par le Ministère de la culture et de la communication.

Inscrit l’équitation de tradition française sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Diaporama

Vidéo


© FAMA Producciones, 2010

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO