http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00443

Les fêtes de Gióng des temples de Phù Ðông et de Sóc

Inscrit en 2010 (5.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Viet Nam

Identification

Description

Les fêtes de Gióng des temples de Phù Ðông et de Sóc

Les fêtes de Gióng des temples de Phù Đổng et Sóc sont célébrées tous les ans dans les districts excentrés de Hanoi, la capitale du Vietnam. Chaque année au printemps, avant la récolte du riz, les Vietnamiens honorent le héros mythique Thánh Gióng, dieu et saint, qui aurait défendu le pays contre les ennemis étrangers ; il est vénéré en tant que protecteur des moissons, de la paix du pays et de la prospérité de la famille. Les fêtes du temple de Phù Đổng, qui se déroulent le quatrième mois lunaire dans le village de la naissance du dieu, reproduisent symboliquement ses exploits, à travers la conduite d’un cheval blanc dans une bataille et l’orchestration d’une danse du drapeau complexe qui symbolise la bataille proprement dite. De jeunes hommes reçoivent un entraînement complet pour jouer les rôles des commandants gardiens du drapeau, du tambour, du gong, de l’armée et des enfants, tandis que 28 filles âgées de 9 à 13 ans sont choisies pour jouer les généraux ennemis. Les mouvements de danse du commandant gardien du drapeau ainsi que le son du tambour et du gong évoquent le déroulement de la bataille ; des papillons en papier s’envolent du drapeau pour disperser symboliquement les envahisseurs. L’arrivée des pluies après la fête est considérée comme une bénédiction du saint pour une récolte abondante. Les célébrations au temple de Sóc, d’où le saint Gióng est monté au ciel, se déroulent le premier mois lunaire et incluent le rituel du bain de sa statue ainsi qu’une procession jusqu’au temple avec des fleurs de bambou qui servent d’offrandes au saint.

Documents

  • Formulaire de candidature : anglais|français
  • Consentement des communautés - Consentement des communautés - Film (consentement à partir de 45’39”) : anglais
  • Consentement des communautés - Consentement des communautés (extrait de 300 pages) : anglais/vietnamien

Décision 5.COM 6.46

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : Les fêtes de Gióng sont profondément enracinées dans les communautés du delta du Fleuve Rouge comme partie intégrante de leur identité, transmises de génération en génération et leur procurant un sentiment de continuité ;
  • R.2 : Leur inscription sur la Liste représentative pourrait contribuer à la promotion de la créativité humaine et au dialogue entre les cultures, tout en assurant une visibilité au patrimoine culturel immatériel ;
  • R.3 : Plusieurs mesures de sauvegarde cohérentes ont été proposées visant à préserver, documenter, transmettre, reconnaître et promouvoir la continuité des fêtes de Gióng ; elles bénéficient de l’engagement des communautés et l’État ;
  • R.4 : Les communautés de détenteurs et de praticiens ont été consultées et ont fourni des informations pour la candidature, ainsi que leur consentement libre, préalable et éclairé ;
  • R.5 : Les fêtes de Gióng sont inscrites dans un inventaire du patrimoine culturel immatériel du Viet Nam, tenu par l’Institut vietnamien de la culture et des études artistiques.

Diaporama

Vidéo


© NÚLK Strážnice

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO