http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00576

La fête de « la Mare de Déu de la Salut » d’Algemesí

Inscrit en 2011 (6.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Espagne

Identification

Description

Dance of “Els bastonets”

La fête de « la Mare de Déu de la Salut » a lieu à Algemesí, dans la province de Valence, en Espagne. Chaque année, les 7 et 8 septembre, près de 1 400 personnes participent à des spectacles de théâtre, de musique et de danse organisés dans les quartiers historiques de la ville : Valencia, La Muntanya, Santa Barbara et La Capella. Des processions défilent depuis la Basílica Menor de San Jaime jusqu’à la Capella de la Troballa. Le carillon de la basilique ouvre les festivités, suivi d’un défilé. En soirée, à la basilique, le chœur et l’orchestre de la Schola Cantorum interprètent les vêpres, suivis du carillon et de la Procession des Fiancés qui comprend des Els Misteris (courtes pièces de théâtre religieuses, jouées par des enfants), des tours humaines avec accompagnement musical traditionnel, et des danses. Le lendemain, des marionnettes géantes représentant le roi et la reine d’Aragon, Jacques Ier et sa femme Violante de Hongrie, se joignent à la procession du matin, tandis que la Grande procession générale comprend des représentations de personnages bibliques et des chants des apôtres. La participation des habitants de la ville est le fondement de la continuité de cette fête. Tous les costumes, ornements et accessoires sont faits à la main et les danses et partitions musicales sont transmis de génération en génération.

Documents

Décision 6.COM 13.46

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : Lafête de « la Mare de Déu de la Salut » d’Algemesí, qui combine danse, musique, cérémonies religieuses et rituels, est recréée et transmise au sein de la communauté d’Algemesí ;
  • R.2 : Le festival témoigne de la créativité humaine à travers ses rituels pratiqués en collectivité et ses différentes expressions culturelles ; son inscription sur la Liste représentative pourrait contribuer à promouvoir le dialogue interculturel et le respect mutuel ;
  • R.3 : Les mesures actuelles et proposées, telles que des activités de recherche, de documentation et de publication, témoignent des efforts concertés des institutions nationales et locales, de la communauté et de associations culturelles pour sauvegarder la fête ;
  • R.4 : Les détenteurs, praticiens et représentants de la communauté d’Algemesí ont participé au processus de candidature et ont fournit leur consentement libre, préalable et éclairé à travers la Fundació de la Festa a la Mare de Deu de la Salut i al Crist de l’Agonia ;
  • R.5 : L’élément est inclus dans l’Inventaire général du patrimoine culturel de Valence et dans le Registre des biens d’intérêt culturel tenu par le Ministère de la culture de l’Espagne.

Inscrit la fête de « la Mare de Déu de la Salut » d’Algemesí sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Diaporama

Vidéo


© 2010 by servicio de Patrimonio Histórico de la Generalitat Valenciana

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO