http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00602

Le Círio de Nazaré (Le Cierge de Notre-Dame de Nazareth) à Belém, dans l’État du Pará

Inscrit en 2013 (8.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Brésil

Identification

Description

Le Círio de Nazaré (Le Cierge de Notre-Dame de Nazareth) à Belém, dans l’État du Pará

Le festival du Círio de Nazaré rend hommage à Notre-Dame de Nazareth. Lors du deuxième dimanche d’octobre a lieu la grande procession, point d’orgue des festivités, au cours de laquelle une image sur bois de Notre-Dame de Nazareth est transportée de la cathédrale de la Sé jusqu’à l’esplanade du Sanctuaire, mais les célébrations commencent en août et se poursuivent quinze jours après la grande procession. La ville presque tout entière y participe et de très nombreux pèlerins viennent de tout le Brésil pour assister à ce qui est l’un des plus grands rassemblements religieux du monde. La célébration s’est enrichie de nombreux éléments culturels qui reflètent la multiculturalité de la société brésilienne, notamment à travers la culture, la cuisine et l’artisanat amazoniens, avec des jouets fabriqués en bois de palmier local. Sacré et profane se mélangent pour créer une manifestation sociale aux multiples dimensions : religieuse, esthétique, touristique, sociale et culturelle. Les bateaux jouent un rôle symbolique dans la procession, puisque Notre-Dame de Nazareth est connue comme la sainte patronne des marins. De petits autels sont installés en signe de dévotion dans les maisons, les boutiques, les bars, les marchés et les établissements publics. La transmission s’effectue au sein des familles, avec les enfants et les adolescents qui accompagnent leurs parents aux festivités. Pour beaucoup, le Círio est un moment de retrouvailles en famille, pour d’autres, c’est un lieu de manifestations politiques.

Documents

Décision 8.COM 8.7

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : Le Círio incarne la diversité des croyances et des expressions culturelles qui caractérisent la société brésilienne ; la transmission de génération en génération du savoir-faire associé à ses différentes composantes reste importante au sein des familles ;
  • R.2 : L’inscription sur la Liste représentative du Círio de Nazaré, festivité célébrée par de nombreux groupes sociaux et culturels de Belém et de tout le Brésil, pourrait encourager le dialogue, en particulier entre les formes de religiosité populaires et institutionnalisées ;
  • R.3 : Les mesures de sauvegarde visent à améliorer la transmission des connaissances, la promotion et la mémoire de l’élément ; étant donnée l’ampleur de la célébration, des mesures de sécurité et d’accessibilité sont mises en place pour garantir la sécurité des festivités ;
  • R.4 : Le Comité des fêtes ainsi qu’un grand nombre d’associations prenant part au Círio de Nazaré ont été impliqués dans le processus de candidature et ont donné leur consentement libre, préalable et éclairé ;
  • R.5 : À l’initiative des communautés, le Círio de Nazaré a été inclus au Livre des Célébrations du Registre national des biens culturels en 2004 ; ce Registre est géré par l’Institut du patrimoine historique et artistique national, et les communautés participent à toutes les étapes du processus d’inventaire ;

Regrette la pauvre qualité linguistique du dossier, et le fait que l’information n’était souvent pas au bon endroit et prend note que le texte n’a pas suffisamment été exploité dans la limite de mots autorisés.

Diaporama

Vidéo


© IPHAN, 2010

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO