http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00721

Les processions de structures géantes portées sur les épaules

Inscrit en 2013 (8.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Italie

Identification

Description

Les processions de structures géantes portées sur les épaules

Les processions catholiques de structures géantes portées sur les épaules sont organisées dans toute l’Italie et plus particulièrement dans quatre centres-villes historiques. À Nola, la procession de huit obélisques fabriqués en bois et en papier mâché commémore le retour de saint Paulin. À Palmi, les porteurs transportent une structure processionnelle complexe en l’honneur de Notre-Dame de la Sainte-Lettre. À Sassari, la « Discesa dei Candelieri » (Descente des Chandeliers) consiste à transporter des obélisques votifs en bois. À Viterbo, la « Macchina di Santa Rosa » (Tour de Sainte-Rose) commémore la sainte patronne. Le partage coordonné et équitable des tâches en vue d’un projet commun est un élément fondamental des célébrations, qui lie les communautés par le renforcement du respect mutuel, la coopération et les efforts conjoints. Le développement du dialogue entre les détenteurs de ce patrimoine culturel a aussi permis de créer un réseau d’échanges. Ces célébrations nécessitent la participation de musiciens et de chanteurs ainsi que d’artisans qualifiés qui fabriquent les structures processionnelles et créent les vêtements et les artefacts des cérémonies. Les communautés s’appuient sur la transmission informelle de ces connaissances et techniques pour construire les structures processionnelles. Ce processus permet une continuité culturelle et renforce le sentiment d’identité.

Documents

Décision 8.COM 8.16

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : Périodiquement reproduites dans quatre villes italiennes, les processions de structures géantes procurent aux communautés des praticiens un sentiment d’identité et d’appartenance et renforcent la cohésion sociale ;
  • R.2 : L’inscription de l’élément sur la Liste représentative pourrait favoriser le dialogue entre ses praticiens dans les quatre villes et d’autres personnes, tout en promouvant la diversité culturelle et en témoignant de la créativité humaine ;
  • R.3 : Les mesures de sauvegarde proposées incluent documentation et recherche, campagnes de promotion et de sensibilisation ainsi que programmes d’éducation ;
  • R.4 : Plusieurs réunions et séminaires ont été organisés avec la participation de représentants des quatre communautés, qui ont donné leur consentement libre, préalable et éclairé ;
  • R.5 : L’élément est inclus à l’initiative des communautés concernées dans le Catalogue général du patrimoine culturel maintenu par l’Institut central de catalogage et de documentation relevant du Ministère du patrimoine national et de la culture.

Diaporama

Vidéo


© Ministry of Culture of the Republic of Bulgaria, 2013

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO