http://www.unesco.org/culture/ich/fr/RL/00870

La méthode géorgienne de vinification à l’ancienne dans des kvevris traditionnels

Inscrit en 2013 (8.COM) sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Pays : Géorgie

Identification

Description

La méthode géorgienne de vinification à l’ancienne dans des kvevris traditionnels

La vinification en « kvevri » se pratique dans toute la Géorgie, en particulier dans les communautés rurales où sont cultivées des variétés de raisin uniques. Le kvevri est un récipient en argile en forme d’œuf utilisé pour vinifier, laisser vieillir et entreposer le vin. Le savoir-faire et l’expérience de la fabrication des kvevri et de la vinification se transmettent par l’intermédiaire des familles, des voisins, des amis et des parents, qui participent tous aux vendanges et aux activités de vinification. En observant leurs aînés, les enfants apprennent les soins à apporter à la vigne, le pressurage des raisins, la fermentation du vin, les techniques de collecte de l’argile, de fabrication et de cuisson des kvevri. Le processus de vinification consiste à presser les raisins et à verser le jus, les peaux, les rafles et les pépins de raisin dans un kvevri, qui est ensuite scellé et enfoui dans le sol afin de laisser le mélange fermenter pendant cinq à six mois avant sa consommation. La plupart des agriculteurs mais aussi des citadins font du vin suivant cette méthode. Le vin joue un rôle important dans la vie quotidienne des Géorgiens et dans la célébration des rituels et des événements laïques ou religieux. La cave à vin est encore considérée comme le lieu le plus sacré du foyer. La tradition de la vinification en kvevri définit le mode de vie des communautés locales et constitue une part indissociable de leur identité culturelle et de leur héritage, les vignes et le vin étant évoqués dans les traditions orales et les chansons géorgiennes.

Documents

Décision 8.COM 8.13

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité comme suit :

  • R.1 : Les connaissances et savoir-faire associés à la vinification et à la fabrication des kvevris sont pratiqués par un grand nombre de personnes et transmis de manière non formelle de génération en génération ; enracinés dans la vie quotidienne des Géorgiens, ils conservent une importance sociale et religieuse ;
  • R.2 : Son inscription sur la Liste représentative pourrait favoriser la prise de conscience du patrimoine culturel immatériel en attirant l’attention sur les pratiques traditionnelles de vinification et les savoir-faire et rituels associés ;
  • R.3 : Les mesures de sauvegarde passées, en cours et proposées sont axées sur l’amélioration du cadre législatif, la promotion, la transmission, et l’éducation ; l’engagement des communautés et le soutien de l’État partie sont clairement démontrés ;
  • R.4 : Des communautés, des organisations non gouvernementales ainsi que les autorités locales ont participé activement au processus de candidature et les communautés ont donné leur consentement libre, préalable et éclairé ;
  • R.5 : La vinification dans des kvevris traditionnels a été incluse en 2012 au registre national du patrimoine culturel immatériel, qui relève de la responsabilité du Ministère de la culture et de la protection des monuments et qui est régulièrement mis à jour en consultation avec l’Agence nationale pour la conservation du patrimoine culturel.

Rappelle la nécessité de prendre soin lors de l’élaboration des candidatures d’éviter les références géographiques qui pourraient par inadvertance diminuer le respect mutuel entre communautés, groupes et individus ou entraver le dialogue.

Diaporama

Vidéo


© Ministry of Culture and Monument Protection of Georgia, 2012

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO