http://www.unesco.org/culture/ich/fr/USL/00538

Le chant Xoan de la Province de Phú Thọ (Viet Nam)

Inscrit en 2011 (6.COM) sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente

Pays : Viet Nam

Identification

Description

Le chant Xoan de la Province de Phú Thọ (Viet Nam)

Les chants Xoan sont interprétés dans la province de Phú Thọ, au Viet Nam, les deux premiers mois du calendrier lunaire. Par tradition, les chanteurs des clubs de Xoan se produisaient dans des lieux sacrés comme les temples, les sanctuaires et les maisons communales lors des fêtes de printemps. Il existe trois formes de chant Xoan : les chants d’adoration des rois Hùng et des esprits gardiens du village, les chants rituels sollicitant d’abondantes récoltes, une bonne santé et de la chance, et les chants de fête villageois faisant alterner les voix masculines et féminines pour mimer une cour amoureuse. Chaque guilde de musique Xoan est dirigée par un chef désigné sous le nom de trùm. Les musiciens masculins sont appelés kép et les chanteuses đào. Bien qu’il ne reste que quatre guildes traditionnelles, d’autres formations et des clubs ont repris le flambeau ces dernières années. Des danses et des instruments tels que des cliquettes et différents tambours accompagnent le chant Xoan. La musique est caractérisée par une structure sommaire, peu de notes ornementales et des rythmes simples, et le chant lui-même par une modulation sur quatre temps entre les chanteurs et les musiciens. La connaissance de la pratique, des coutumes associées, des techniques de chant, des percussions, des cliquettes et des danses est traditionnellement transmise oralement par le chef de la guilde. Cependant, la majorité des porteurs de l’élément ont aujourd’hui plus de 60 ans et le nombre de personnes qui apprécient les chants Xoan a diminué, notamment parmi les jeunes générations.

Documents

Décision 6.COM 8.23

Le Comité (…) décide que [cet élément] satisfait aux critères d’inscription sur la Liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente comme suit :

  • U1 : Les habitants de la Province de Phú Thọ reconnaissent le chant Xoan comme faisant partie de leur patrimoine culturel immatériel, qui les définit comme une communauté et leur procure un sentiment d’identité et de continuité ;
  • U2 : La transmission est affaiblie en raison d’un manque de ressources, en particulier à cause de la longue durée nécessaire à la maîtrise des chants ; les détenteurs sont tous âgés et les jeunes migrent loin de la province, tandis que l’industrialisation accompagnée de changements de modes de vie et de professions entretiennent le désintérêt ;
  • U3 : Des mesures concrètes ont été prises par les communautés et l’État soumissionnaire en vue du renforcement de la viabilité du chant Xoan, et des plans viables et réalistes sont proposés pour les quatre prochaines années ; tant les communautés que l’État ont démontré leur engagement, ce dernier jouant le rôle de chef de file ;
  • U4 : Les communautés concernées, les praticiens et les institutions ont participé pleinement au processus de candidature, en jouant un rôle actif dans la planification et la mise en œuvre de mesures de sauvegarde, tout en s’engageant à respecter et protéger les aspects sacrés de l’élément ;
  • U5 : Le chant Xoan est inclus dans les inventaires de l’Institut vietnamien de musicologie au sein de l’Académie nationale de musique du Vietnam, de l’Institut vietnamien pour l’étude de la culture et des arts, rattaché au Ministère de la culture, des sports et du tourisme et du Département de la culture, des sports et du tourisme de la Province de Phú Thọ.

Inscrit le chant Xoan de la Province de Phú Thọ, Viet Nam sur la Liste du patrimoine culturel immatériel nécessitant une sauvegarde urgente ;
Invite l’État partie à rationaliser le nombre de parties concernées, afin de s’assurer que la communauté est pleinement impliquée dans la mise en œuvre du plan de sauvegarde, et à prendre les mesures nécessaires au respect des contextes culturels et sociaux dans lesquels le chant Xoan est exécuté, tout en le préservant de la folklorisation et des possibles impacts du tourisme.

Diaporama

Vidéo


© Vietnamese Institute for Musicology, Vietnam

Ces vidéos (et bien d’autres) sont aussi consultables depuis le site des archives multimedia de l’UNESCO