Communiqué de presse

2 mois avant MONDIACULT, la conférence mondiale dédiée aux politiques culturelles

Mexico, le 28 juillet 2022 – Du 28 au 30 septembre, l’UNESCO convoque la Conférence MONDIACULT 2022, qui réunira à Mexico plus d’une centaine de ministres de la culture et des milliers de professionnels. Ils établiront ensemble la nouvelle feuille de route mondiale pour les politiques culturelles.
MONDIACULT

40 ans après la première édition de MONDIACULT, l’UNESCO réunit fin septembre les représentants de ses 193 Etats membres, dont une centaine de ministres de la culture, pour une conférence mondiale dédiée aux politiques culturelles.

Cet événement, qui sera ouvert par Audrey Azoulay, Directrice-générale de l’UNESCO, vise à affirmer la culture comme « bien public mondial », en ce qu’elle fonde notre humanité commune, et à définir l’avenir des politiques publiques dans ce domaine.

Alors que le monde tourne peu à peu la page de la pandémie de COVID-19, la culture a un rôle majeur à jouer dans le développement de nos sociétés, dans la réduction des inégalités, comme dans l’épanouissement et le bien-être des individus.

Selon les chiffres de l’UNESCO, le secteur culturel et créatif est aussi un puissant moteur économique : il représente plus de 48 millions d’emplois dans le monde – soit 6,2 % du total des emplois existants – et 3,1 % du PIB mondial. Il est aussi le secteur qui emploie et donne sa chance au plus grand nombre de jeunes adultes de moins de 30 ans.

MONDIACULT 2022, organisé par l’UNESCO avec le soutien des autorités mexicaines, visera à répondre aux grands défis contemporains autour de quatre axes de débats :

  • Comment renouveler et renforcer les politiques culturelles ?
  • Quelle place pour la culture dans le développement durable ?
  • Comment répondre à la crise du patrimoine et de la diversité culturelle ?
  • Quel avenir pour l’économie créative ?

Des sujets comme la lutte contre le trafic illicite de biens culturels, la restitution d’œuvres à leurs pays d’origine, le statut de l’artiste, la liberté d’expression, la révolution numérique, le tourisme culturel durable ou encore le rôle de la culture pour le climat seront au cœur des réflexions.

 

Les ministres de la culture adopteront une déclaration commune au terme des débats.

 

Contact

Lucía Iglesias Kuntz
Lucía
Iglesias Kuntz
Éditrice espagnol

tél: +33145681702