Ngwazi Zazikazi by Sangie

Histoire

Combattre les stéréotypes de genre avec la musique

Sangie et Robert Chiwamba ont écrit Ngwazi Zazikazi pour encourager les filles
à façonner leur propre vie et à ne pas être limitées par de vieilles idées qui restreignent leur potentiel.

L'UNESCO a produit la vidéo Ngwazi Zazikazi (qui signifie championne ou héroïne), écrite et interprétée par Sangie en chichewa, l'une des langues locales du Malawi, afin de la promouvoir dans le cadre du programme STEP (programme d'enseignement des compétences et de l'enseignement technique) financé par l'UE. Elle a rencontré un immense succès : elle s'est classée numéro un au Malawi pendant huit semaines en 2017, et a été le cinquième clip le plus populaire cette année-là. La chanson a été téléchargée plus de 75 000 fois et la vidéo visionnée plus de 11 000 fois.

« J’suis une Ngwazi, qui ne se rabaisse pas, parce qu’elle peut faire tout ce qu’elle veut »
chante Sangie, une chanteuse de renom

Ngwazi Zazikazi, une vidéo primée produite par l'UNESCO

Lors de la Journée internationale de la femme 2018, la vidéo a reçu le prix de la communication EUROPEAID de Coopération internationale et développement de l’Union européenne (DEVCO) en tant que meilleure activité de communication dans le cadre d’un projet financé par l’UE.

Ngwazi Zazikazi n’est pas seulement un air accrocheur : son objectif est de renforcer le système d’enseignement et de formation techniques et professionnels (EFTP) au Malawi.

Dans la vidéo, des jeunes femmes chantent : « Je peux être soldat, plombier ou même pilote » et « En fait, il y a des électriciens et des politiciens qui sont des femmes », tout en peignant un bâtiment et en utilisant de l’équipement lourd, afin d’encourager davantage de jeunes femmes à suivre une formation technique dans des métiers traditionnellement dominés par les hommes comme la mécanique automobile et la maçonnerie.

La diffusion de ces messages d’une manière aussi positive et divertissante aide à briser les normes et croyances sexistes négatives, et trace la voie d’un avenir meilleur pour les jeunes femmes.