Communiqué de presse

La Directrice générale dénonce le meurtre du journaliste Saber Al-Haidari au Yémen

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, condamne le meurtre du reporter Saber Al-Haidari, tué le 15 juin dans la ville d’Aden située au sud du Yémen, au moyen d’un engin explosif placé dans son véhicule.
observatory_map_journalist
Je condamne le meurtre ciblé de Saber Al-Haidari .  Le travail des journalistes apporte une contribution vitale aux populations en période de conflit. Ils méritent d’être protégés, à l’instar de la liberté de la presse et de la liberté d’information. Je demande l’ouverture d’une enquête sur ce crime et la poursuite des auteurs.
Audrey Azoulay
Audrey Azoulay Directrice générale de l'UNESCO

Saber Al-Haidari travaillait pour la chaîne de télévision publique japonaise NHK. Selon certains rapports, deux passagers non identifiés auraient également été tués par l’explosion du véhicule.

L’UNESCO promeut la sécurité des journalistes au travers de campagnes de sensibilisation mondiale, d’un renforcement des capacités, ainsi que par un certain nombre de mesures, notamment dans le cadre du Plan d’action des Nations Uniessur la sécurité des journalistes et la question de l’impunité.